MC-MCI

par Jean-François (ex Fanfan / MC Dragons)

MC-MCI Madonnina dei Centauri Madonne des Centaures

Mike (Degaine) connaissait bien Albert Cavert. Il faisait d’ailleurs partie de ses vieux clients, et comme lui était membre du MC Creusois. Le père Cavert était un assidu du raduno Madonnina dei Centauri à la cathédrale de Castellazzo Bormida (Allessandria), où il descendait systématiquement chaque année au mois de Juillet, et ce depuis des lustres, pour y participer.
Il était donc logique que ce célèbre rassemblement international, existant depuis 1947, figure en haut de la liste des grandes concentres étrangères auxquelles Mike et moi, souhaitions participer à tout prix.
Une concentre bien particulière à filigrane religieux, avec une longue histoire que je vais tacher de résumer brièvement ici.
Tout à plus ou moins commencé dans le mensuel de Décembre 1943 (le pays étant alors en pleine période de guerre) du magazine italien « La Moto », son directeur d’alors, Italo Luraschi, s’adressait à ses lecteurs dans un éditorial de style rhétorique, où il déclarait qu’une fois la guerre terminée, les motocyclistes pourraient enfin reprendre leur activité, et l’organisation des sports motocyclistes. Ceci sous la bénédiction de la Madonnina dei Centauri qui les inspireraient, les guideraient, et les protégeraient. En retour, pour remercier et honorer la sainte patronne, les motocyclistes de toute l'Italie devraient se réunir chaque année au sanctuaire de Castellazzo.
Son texte parle même des rites, toujours en cours, concernant les motards de nationalités différentes qui sont choisis chaque année pour représenter leur pays, et qui rentrent dans le sanctuaire avec leur moto lors de la cérémonie : Avec l'approbation de la Fédération italienne de moto, le 8 Septembre 1946 eut lieu le tout premier rassemblement de la Madonnina dei Centauri auquel ne participa pas moins de 1100 motards italiens mais aussi étrangers. Cet événement fit grand bruit dans toute la presse du pays. Tant et si bien que le 11 Février 1947, le pape Pie XII, lui-même, proclama Notre-Dame de Castellazzo « la sainte patronne des motocyclistes ».
La tradition a été perpétuée puisque l’édition à venir de Juillet 2014 fêtera son 69 ème anniversaire. Si mes souvenirs sont toujours bons, j’ai participé pour ma part à trois éditions italiennes Madonnina dei Centauri, celles de 1973, 1974 (les deux avec Michel Degaine), et celle de 1979 ; et à deux éditions françaises Madone des Centaures, celle d’Ambert 1973 (toujours avec Michel) et celle de Vichy 1980. C’est d’ailleurs de par une rencontre tout à fait fortuite avec l’Abbé Marcel Coste, alors président national (pour la France) du MC international de la Madone des Centaures, que Michel Degaine et moi sommes devenus membres de ce club, avant de fonder avec son accord une section Montluçon-Guéret dont nous étions les présidents pour nos villes respectives.
Les illustrations photo montrent justement une carte de membre vierge de chacun de ces deux clubs (que j’ai eu la bonne idée de conserver dans mes archives motocyclistes) ; ainsi qu’un souvenir commémoratif de la 28 ème édition du raduno Madonnina dei Centauri 1973.